#COVID-19 : Nos équipes se mobilisent pour travailler sur votre projet de construction!  En savoir plus

Achat maison individuelle : l’accès au crédit sera maintenu

Il a récemment été question de réduire le champ du crédit et ainsi d'exclure certains ménages malgré des taux toujours très bas. Face à l'inquiétude des futurs acheteurs, la Banque de France a réagi. 

Quand les banques souhaitent octroyer moins de crédits immobiliers

Depuis quelques années, les banques octroient de plus en plus de crédits immobiliers. Et pour cause, les taux sont à un niveau historiquement bas. La politique monétaire est favorable au crédit et de nombreux ménages ont vu ici l'opportunité de faire un achat maison individuelle.

Mais, si le taux baisse, les ménages ne sont pas plus riches pour autant. Ainsi, la durée des crédits a augmenté au fil des années pour atteindre en moyenne 20,5 ans en 2019. De même, depuis 2015, on note une augmentation de 5 points des taux d'endettement supérieurs à 33 %. Certes, le taux d'endettement n'est qu'une valeur indicative, notamment pour les ménages les plus aisés pour lesquels on prend aussi en compte le reste à vivre. Pour autant, les banques ont vu un risque de non remboursement des crédits.

La Banque de France se pose en garde-fou

Certes, la Banque de France a affirmé qu'elle consentirait à autoriser les banques à prêter pour un achat maison neuve. Pour autant, elle a insisté sur le fait que celles-ci devaient garder raison et respecter les règles : ne pas accorder un crédit à des personnes qui s'éloignerait de manière trop importante du taux d'endettement de 33 % afin de s'assurer qu'elles seront en mesure de rembourser et ne pas excéder 25 ans.

Ainsi, la Banque de France souhaite protéger les ménages et non les exclure du crédit. Pas d'inquiétude donc, si votre dossier répond aux exigences de la Banque de France, vous allez pouvoir faire construire maison sur mesure.

0
Investissement locatif : achat maison individuelle...
Construction maison sur mesure : ce que va changer...

Sur le même sujet:

ON SE RENCONTRE ?
Du lundi au vendredi de  9h à 18h
02 43 59 72 22

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Médiateur

Après réclamation écrite par lettre recommandée avec accusé de réception, tout litige non résolu relatif à l’exécution du contrat de construction peut faire l’objet par le Maître d‘ouvrage d’un recours devant le médiateur de la consommation en s’adressant à MEDICYS, 73 Boulevard de Clichy – 75009 PARIS – Tél 0149701593 – Plate-forme d’e-médiation : www.medicys.fr.

Les cookies vous garantissent la meilleure expérience sur notre site. En continuant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies. Plus d'informations