Comment bien envisager l'aménagement de son jardin ?

Il n'est pas toujours évident de trouver la bonne décoration pour son jardin et l'aménagement parfait selon l'espace disponible. Faire appel à un paysagiste coûte cher, il est essentiel de trouver des solutions alternatives. La haie naturelle est une séparation idéale qui apporte de la végétation tout en préservant des regards extérieurs. Avant de choisir votre haie, vous devez déterminer à quoi elle vous servira, cela impactera la nature de votre achat.

Quel aménagement de jardin pour votre construction maison neuve ?

Créer un jardin à thème
Si vous n'avez pas trop d'idées pour l'aménagement du jardin de votre construction maison neuve, pourquoi ne pas vous en tenir à un thème spécifique ? Vous vivez dans le sud ? Optez pour un jardin méditerranéen avec des plantes telles que la lavande, des aromates, des plantes grasses, etc. Mettez des citronniers, mandariniers, des lauriers roses et mêlez subtilement les couleurs et les odeurs pour stimuler tous vos sens.

Optimiser l'espace
Au-delà de vos envies, il faut également définir vos possibilités selon votre espace. Une construction maison individuelle ne dispose pas toujours de vastes espaces extérieurs. Il est donc essentiel d'optimiser cet espace pour que chacun puisse s'y sentir bien. Déterminez des zones (repas, relaxation, jeux des enfants), évitez les larges haies pour gagner de l'espace. Vous aimez les plantes et les fleurs mais vous manquez d'espace ? Utilisez des murs de végétation que vous pourrez accrocher au mur de votre achat maison neuve ou de votre palissade.

Faire de son extérieur un lieu de vie
Parce qu'il est essentiel de vous sentir bien à l'intérieur et à l'extérieur de votre maison, créez un réel lieu de vie avec des meubles, des tapis, un braséro pour l'extérieur afin de profiter pleinement de cet espace le plus longtemps possible. Dans le même esprit, mettez de la lumière afin de pouvoir rester dehors le soir. Et pourquoi ne pas créer une cuisine d'été avec à proximité des bacs de plantes comestibles et autres aromates ?

Et pourquoi pas une haie ?

Quel que soit votre choix, sachez que les végétaux peuvent coûter assez cher, surtout si vous devez constituer une grande haie. Nous vous conseillons donc de bien anticiper cela dans le prix maison neuve.

  • Une haie pour se protéger des voisins Si vous souhaitez vivre en toute intimité dans votre achat maison neuve, nous vous suggérons de choisir des végétaux denses capables de monter à deux mètres de hauteur. De cette manière, vous ne subirez plus, à terme, de vis-à-vis. Privilégiez des persistants tels que le laurier-tin, le thuya ou encore l'if commun. Vous pouvez également planter des arbustes caducs et semi-persistants à l'image du troène, de l'aubépine ou du prunellier. Cette haie peut également être installée côté rue afin d'éviter les regards indiscrets des passants, surtout si vous avez installé votre terrasse de ce côté de votre construction maison neuve.
  • Une haie pour dissuader : Pour que personne ne pénètre dans votre propriété, vous pouvez opter pour une haie constituée de végétaux dissuasifs à l'image des arbustes à épines tels que le poncirus ou encore le berberis. Cette haie sera également très efficace si vous ne souhaitez pas que des animaux extérieurs viennent chez vous ou, tout simplement, si vous souhaitez que vos chiens et chats ne quittent pas votre propriété.

    Par contre, pour éviter toute intrusion dans le jardin de votre construction maison individuelle, qu'elle soit humaine ou animale, nous vous proposons cette fois des arbustes persistants, caducs ou semi-persistants tels que le buisson ardent "saphyr rouge" ou "saphyr jaune", le houx ou le rosier rugueux.

  • Couper votre espace du vent : Si vous habitez dans un espace où la prise au vent est importante, la haie pourrait vous aider à améliorer votre quotidien et à vous permettre de mieux profiter de l'espace extérieur de votre construction maison sur mesure. Pour une haie brise-vent, optez pour des arbustes hauts, qu'ils soient persistants ou caducs. Cette fois, nous vous invitons à planter des ifs communs, des cyprès de Leyland, des lauriers du Portugal, des bouleaux blancs, des chênes ou encore des noisetiers.

  • Une haie décorative : La haie n'est pas seulement prévue pour séparer des voisins ou de la rue. Vous pouvez planter des arbustes un peu partout dans votre jardin pour créer des espaces différents. Cette fois, nul besoin d'opter pour des végétaux capables d'atteindre deux mètres de haut. Des buis, du millepertuis, telles sont certaines des plantations qui seront parfaites pour aménager votre jardin.  

Et pourquoi pas une haie fruitière ? Et si vous alliiez l'utile à l'agréable ? La haie fruitière permet d'être protégé des regards extérieurs tout en se régalant. Nous vous conseillons le groseillier à maquereau, le rosier rugueux, le framboisier ou encore une haie de myrtilles.

Comment planter votre haie ?

Voici nos conseils pour bien la planter et la voir rapidement évoluer.

  1. Bien choisir sa haie : Comme expliquer juste au dessus et avant toute chose, vous devez choisir le style de haie que vous souhaitez installer. Car, en la matière, le choix est vaste. Voici pour rappel quelques types de haies à sélectionner pour protéger votre achat maison sur mesure :
    - la haie classique
    - la haie de conifères
    - la haie fleurie
    - la haie brise-vent
    - la haie défensive
  2. Les bases pour bien planter votre haie :  Vous devez creuser un trou pour planter vos arbustes. Commencez donc par creuser une tranchée, idéalement de 50 cm de profondeur afin que vos plantes puissent bien s'enraciner. Il est conseillé d'amender la terre avec des engrais de fond et autres amendements organiques. N'hésitez pas à mettre les racines de vos arbustes dans l'eau avant de les planter.
  3. Commencer à planter votre haie : Dès lors que le sol est prêt, il vous suffit de placer les plants dans la terre et de recouvrir. Veillez à bien tasser autour des pieds. Arrosez abondamment et creusez de petites rigoles autour du pied. Cela permet d'optimiser votre arrosage qui ne s'évacuera pas loin de votre plante. De plus, cela permet d'atteindre les racines plus rapidement. Ainsi, vos arrosages seront plus efficaces et la haie de votre achat maison individuelle poussera plus vite.

Apportez une attention particulière au climat dans lequel vous habitez

Selon votre lieu de vie, vous pourrez planter une haie différente. En effet, certains végétaux s'adaptent mieux à certains climats spécifiques comme nous allons le voir à travers cet article.

Quelle haie dans une région froide ?
Si vous avez fait un achat maison sur mesure dans le nord de la France, vous devrez trouver des arbustes résistants capables de supporter aisément des températures négatives, de l'humidité et, parfois, un vent très frais. Parmi les arbustes à privilégier, citons le buis, l'if, le berberis nain, l'érable, le troène commun, le saule, le rosier, le hêtre, le lilas ou encore le laurier des montagnes.

Une haie pour un climat méditerranéen
Cette fois, vous allez devoir trouver des végétaux capables de résister à la chaleur. Ici, vous allez privilégier la lavande, l'argousier, le céanothe, l'arbre à perruques, le troène de Californie ou du Japon, le sénécio, la Véronique ou encore le mimosa.

Quelle haie en bord de mer ?
Là encore, les conditions sont spécifiques. Le sel marin, le vent, votre haie doit pouvoir s'adapter à cet environnement particulier. Si vous avez choisi une construction maison neuve près de la mer, préférez, pour votre haie, un romarin commun, un rosier rugueux, un arbousier ou un eucalyptus.

Quels arbustes résistent à la sécheresse ?
En cas de sécheresse, il serait dommage que votre haie ne supporte pas ce climat et se dégrade. Si vous vivez dans une région susceptible de subir des sécheresses fréquentes, plantez un buis nain, un genêt d'Espagne, un cerisier à grappes, un fusain d'Europe ou un cornouiller.

Enfin, entretenez correctement votre jardin durant l'automne 

Le froid est de retour en automne, les feuilles tombent, c'est le moment de s'occuper une dernière fois de son jardin avant de le laisser tranquille en hiver. Mais, concrètement, que doit-on faire en automne dans le jardin de sa maison ?

  •  Libérer le potager :  C'est le moment de vider le potager de votre construction maison neuve si vous n'avez pas mis en place de production pour l'hiver. Arrachez vos pieds de tomates, de poivrons, de courgettes, de haricots, faites place nette pour l'année prochaine. Pour faire travailler votre terre tout l'hiver, n'hésitez pas à la recouvrir de cartons, d'une bâche, d'herbe, de feuilles, etc.
  • Ramasser les feuilles mortes : Nous en parlions, les feuilles peuvent parfaitement, aller au potager, vous allez faire d'une pierre deux coups. Si vous commencez à vous faire envahir par les feuilles mortes, utilisez un balai spécial pour ramasser les feuilles mortes ou utilisez un souffleur pour gagner de l'énergie.
  • Faire une dernière tonte : Avant l'hiver, il est intéressant de tondre la pelouse une dernière fois, elle ne repoussera que très peu ensuite. Utilisez cette tonte pour la mettre sur votre potager afin de le nourrir, la terre sera plus souple l'année suivante.
  • Tailler ses plantes et haies : Le jardin de votre construction maison individuelle demande un peu de travail en automne puisque c'est le moment idéal pour tailler. Apportez une deuxième jeunesse à vos haies, taillez vos rosiers, fruitiers, etc. afin que tout reparte de plus belle au printemps.
  • Couvrir les plantes les plus fragiles : Enfin, entretenir le jardin de votre création maison bois, c'est aussi protéger les plantes qui n'aiment pas le froid. Placez un voile sur les plus fragiles et n'hésitez pas à rentrer quelques plantes dans votre véranda ou votre salon.
0
Garantie biennale ou décennale, comment votre cons...
Comment créer une superbe terrasse pour un bel esp...

Sur le même sujet:

By accepting you will be accessing a service provided by a third-party external to https://www.socoren.com/

Les cookies vous garantissent la meilleure expérience sur notre site. En continuant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies. + infos