Prix maison neuve : c'est trop cher pour les moins de 30 ans

Alors que le film Tanguy a déjà bientôt 20 ans, les jeunes sont de plus en plus nombreux à vivre chez leurs parents. Mais, contrairement au film, cela n'est pas toujours dû à une envie de se faire cocooner par ses parents. Les raisons sont plutôt financières.

46,1% des 18-29 ans vivent chez leurs parents

Le chiffre semble énorme et pourtant, les jeunes quittent le nid de plus en plus tard. Certes, parmi ces 46,1%, certains ne vivent pas continuellement chez leurs parents. Selon l'INSEE, cela concerne les 18-29 ans qui vivent au moins un mois dans l'année chez leurs parents (les étudiants en appartement ou en foyer, les saisonniers qui reviennent lorsqu'ils n'ont plus de mission, etc.). Mais tout de même. Cela signifie très clairement qu'ils n'ont pas encore fait construire maison individuelle. Le chômage des jeunes augmente, nombre d'entre eux ne peuvent ainsi voler de leurs propres ailes et préfèrent rester chez leurs parents. Ce n'est ici pas réellement le prix maison neuve qui est en cause mais bel et bien le marché du travail qui n'est pas favorable aux jeunes. Difficile de se lancer lorsque l'on vit de CDD et d'intérim.

15% des jeunes vivant chez leurs parents ont déjà vécu seuls

Symbole de la difficulté des jeunes à construire durablement leur vie, l'INSEE nous révèle que 15% des 18-29 ans qui vivent chez leurs parents ont déjà été autonomes. Achat maison individuelle, location d'appartement, ces jeunes se sont lancés mais sont revenus à la case départ. Les raisons invoquées les plus fréquentes pour expliquer cette situation sont la perte d'un emploi et la séparation avec leur conjoint qui leur a imposé une période de transition le temps de retrouver autre chose.

0
Des idées de jardins pour sa construction maison b...
Achat maison individuelle : comment transformer un...

Sur le même sujet:

ON SE RENCONTRE ?
Du lundi au vendredi de  9h à 18h
02 43 59 72 22

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Médiateur

Après réclamation écrite par lettre recommandée avec accusé de réception, tout litige non résolu relatif à l’exécution du contrat de construction peut faire l’objet par le Maître d‘ouvrage d’un recours devant le médiateur de la consommation en s’adressant à MEDICYS, 73 Boulevard de Clichy – 75009 PARIS – Tél 0149701593 – Plate-forme d’e-médiation : www.medicys.fr.