Une renégociation de crédit pour réduire le prix de sa maison individuelle

Vous le savez certainement, les prix sont au plus bas. Avec des taux pouvant atteindre 1 %, voire moins, c'est le moment idéal de renégocier votre crédit immobilier et de faire de belles économies

Quand renégocier le crédit de votre construction maison neuve ?

  • Quand les taux sont à la baisse : Vous avez fait un achat maison individuelle lorsque les taux étaient élevés. Il peut être intéressant de retourner voir votre banquier afin de savoir s'il est possible de tenter une renégociation. Depuis quelque temps, les taux sont au plus bas, cela peut être l'occasion de profiter de conditions beaucoup plus avantageuses pour baisser vos mensualités ou limiter la durée de votre crédit. En empruntant sur 15 ans, vous pouvez aujourd'hui espérer réduire de manière très sensible le prix maison individuelle. Si vous avez emprunté à un taux élevé, vous avez peut-être une marge de négociation qui vous permettra de le faire baisser, et ainsi d'obtenir des conditions de prêt plus favorables. S'il vous reste moins de 20 ans et que votre taux est proche de 2 %, il est possible de tenter une renégociation.
  • Une renégociation selon le taux de base : Il existe quelques règles en matière de renégociation de crédit. De fait, lorsque vous effectuez cette opération, vous avez des frais de dossier, voire de remboursement anticipé si vous changez de banque. Ainsi, il faut que la différence de taux entre l'ancien et le nouveau soit au minimum de 0,7 %, idéalement de 1 % pour être vraiment gagnant.
  • Renégocier durant les premières années du crédit : Il est estimé qu'il faut renégocier le taux du crédit de sa construction maison neuve durant le premier tiers du crédit. Pourquoi ? Tout simplement parce que c'est à ce moment que vous allez payer le plus d'intérêts. Le remboursent du capital sera plus important ensuite.
  • Comment renégocier ? La première étape consiste souvent à rencontrer son conseiller bancaire pour obtenir un taux préférentiel et faire baisser le prix maison individuelle total. De fait, en baissant le taux, vous réduisez le coût global du crédit qui est constitué du prix du bien, des intérêts, de l'assurance emprunteur et des différents frais. Pour une meilleure renégociation, n'hésitez pas à faire appel à un courtier qui saura, lui, mettre en avant votre profil et trouver la banque capable de vous offrir les meilleures conditions.

Une économie non négligeable

Prenons un exemple pour comprendre à quel point renégocier le taux de son achat maison neuve est essentiel.

Imaginons un prêt de 150 000 € souscrit en 2016 à 2,80 % sur 20 ans avec une assurance emprunteur à 0,36 %. La mensualité est de 861,96 € et le coût total du crédit est de 56 870,10 €.
Si ce prêt est souscrit aujourd'hui, vous pouvez envisager un taux à 1,28 %. Cette fois, les mensualités s'élèvent à 753,74 € et le coût du crédit pour votre achat maison individuelle est de 30 897,86 €. La différence est notable.

En renégociant votre crédit, vous pouvez faire une économie importante, d'autant que vous avez déjà remboursé un peu de celui-ci et que le montant emprunté est donc moindre.

Renégocier ou racheter ?

Renégocier permet de rester dans sa banque et cela évite les frais de remboursement anticipé du crédit. Il est important de calculer le gain réel pour comparer les deux options et savoir s'il est plus intéressant de rester dans sa banque ou de changer.

Comment réduire son crédit immobilier ?

Il existe plusieurs solutions pour faire baisser le prix de votre crédit afin d'acheter la maison de vos rêves. Suivez nos conseils et contactez votre constructeur de maisons individuelles pour réaliser votre projet.

  1. Montrer patte blanche : La première chose est de montrer à votre conseiller bancaire que vous avez un profil rassurant. Cela passe par une gestion des comptes optimale, des revenus réguliers, une absence de découverts, etc. Evitez également de cumuler les crédits à la consommation, vous pourriez passer pour quelqu'un de dépensier qui aura du mal à rembourser ses mensualités jusqu'au bout. En montrant que vous êtes sérieux, vous pourrez commencer à négocier pour obtenir des conditions favorables… ou menacer d'aller voir ailleurs. Les banques n'aiment pas perdre les clients sérieux.
  2. Avoir un apport personnel : Les banques apprécient que les emprunteurs aient un apport personnel d'au moins 10%. Si vous pouvez faire mieux, ce sera parfait puisqu'en conséquence la somme à emprunter sera moindre ce qui fera baisser vos mensualités ou la durée de votre crédit.
  3. Faire appel à un courtier : Pour la construction maison individuelle, la meilleure solution reste de faire appel à un courtier. Cela vous coutera en moyenne 1 500 euros mais vous pourrez économiser bien plus. Ce professionnel connaît toutes les ficelles pour négocier au mieux votre crédit immobilier mais aussi votre assurance emprunteur et ainsi faire baisser très sensiblement le prix de votre crédit immobilier.
  4. S'adresser à un constructeur de maison sur-mesure : Le montant de votre crédit est consécutif au prix maison neuve. En contactant un constructeur maison individuelle, vous pourrez ensemble décider des plans et trouver les solutions adaptées pour ne pas augmenter le montant du crédit. En personnalisant votre maison, vous serez certain de maîtriser votre budget en achetant uniquement les espaces dont vous avez réellement besoin.
0
Immobilier : que peut-on s’offrir à 723 € aujourd’...
Profitez de taux bas jusqu’en 2020 pour votre acha...

Sur le même sujet:

By accepting you will be accessing a service provided by a third-party external to https://www.socoren.com/

Les cookies vous garantissent la meilleure expérience sur notre site. En continuant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies. + infos