Faire construire un escalier en bois : nos conseils

Le choix d'un escalier est stratégique, tant en termes de forme, de matériau que de positionnement. Voici comment faire le bon choix pour être certain que cet escalier sera adapté à votre espace. 

Les différentes formes d'escaliers

La configuration de votre espace va déterminer la forme d'escalier la plus adaptée pour votre construction maison neuve. Il existe en la matière différentes propositions. Vous pouvez opter pour un escalier droit, la forme la plus classique. Discret et économique, il se place long d'un mur et s'avère, de manière générale, peut encombrant.
L'escalier tournant est parfait pour optimiser les petits espaces et pour s'adapter aux recoins. L'escalier en colimaçon peut s'avérer très esthétique et est parfait, lui aussi, dans les petits espaces. Toutefois, il est beaucoup moins pratique, notamment lorsqu'il s'agit de monter des meubles. Enfin, l'escalier suspendu est un élément très design. En revanche, il va avoir un impact sur le prix maison individuelle.

Quel matériau pour un escalier ?

Le choix du matériau sera déterminé par le style de votre construction maison bois, vos goûts et votre budget. Vous pouvez opter pour le classique escalier en bois (en pin par exemple). Il s'adapte à de nombreux environnements et propose un très bon rapport qualité/prix. Vous pouvez choisir l'alu ou le métal. Cette fois, vous faites le choix du design, mais le prix va s'en ressentir. Notez qu'il est possible d'allier le métal et le bois pour un effet très industriel. Pour l'aspect économique et pour un escalier durable, vous pouvez choisir le béton et le peindre pour l'adapter à votre déco.

Escalier : attention à la sécurité

Si vous avez des enfants, et surtout lorsqu'ils sont petits, vous savez à quel point l'escalier peut être dangereux. Les petits aiment découvrir l'espace à leur disposition, ils n'hésitent pas à monter ou descendre l'escalier. C'est pourquoi la barrière de sécurité s'impose, à la fois en bas et en haut de l'escalier. Vous serez alors plus serein.

Utiliser un matériau antidérapant 

Bien souvent, pour préserver les sols de sa construction maison neuve, on évite de porter des chaussures à l'intérieur, et surtout à l'étage. Si quelqu'un souhaite monter en chaussettes, mieux vaut se prémunir et utiliser un sol qui ne glisse pas. Ainsi, il est conseillé de privilégier la pierre brute, la moquette ou encore un carrelage rugueux. Le jonc de mer, très élégant, est également adapté. Si malgré tout, vous avez choisi de faire un escalier en béton poli, n'hésitez pas à placer des bandes antidérapantes pour assurer la sécurité de tous.

 Installer une rampe

Si votre escalier se trouve en plein milieu du salon de votre achat maison individuelle, songez à placer une rampe. Celle-ci est indispensable pour pouvoir se tenir et ainsi éviter les risques de chute. Songez également au garde-corps à l'étage pour, une fois de plus, éviter tout accident.

 Ne pas encombrer l'escalier

Si vous êtes un amateur de plantes, vous avez certainement envie d'en placer un peu partout dans votre création maison sur mesure. Toutefois, il est plus que déconseillé d'en mettre sur les marches de votre escalier, le moindre obstacle pourrait entraîner une chute.

0
Comment choisir et aménager sa cuisine ?
Comment faire un aménagement de combles ?

Sur le même sujet:

By accepting you will be accessing a service provided by a third-party external to https://www.socoren.com/

Les cookies vous garantissent la meilleure expérience sur notre site. En continuant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies. + infos