Construction maison individuelle : et si vous profitiez du PTZ en 2019 ?

Le PTZ (prêt à taux zéro) a été prolongé dans une certaine mesure en 2019. Découvrez comment réduire le montant de votre prêt immobilier et faire construire la maison de vos rêves.  

Qu'est-ce que le PTZ ? 

Avant toute chose, rappelons le fonctionnement du PTZ. Ce prêt à taux zéro permet d'emprunter sans intérêts pour faire construire sa maison. Le montant de celui-ci dépend de la zone dans laquelle vous envisagez de faire construire maison neuve, et du prix maison individuelle. Le PTZ a été prolongé dans les zones les plus tendues jusqu'en 2021. Ces zones sont des espaces où la demande est plus forte que l'offre, le prêt à taux zéro permet de répondre à la demande et de faciliter l'accès à la propriété. Dans les zones A, A bis et B1, pour une construction neuve, il est possible de bénéficier d'un prêt à taux zéro à hauteur de 40 % du montant de l'acquisition.

Dans les zones B2 et C, des zones moins tendues qui correspondent aux zones rurales et aux espaces situés en dehors des grandes agglomérations, il n'est possible de bénéficier du PTZ qu'à hauteur de 20 % du montant de l'achat. Ce dispositif n'est cette fois prolongé que jusqu'en 2019 pour le moment.

Une aide soumise à conditions de ressources

Vous pourrez bénéficier du PTZ pour votre construction maison individuelle si votre revenu fiscal de référence ne dépasse pas les plafonds fixés par l'état. Par exemple, dans la zone A, si le foyer fiscal est composé de 3 personnes, vos revenus ne devront pas excéder 62 900 €. Ce montant s'élève à 40 800 € en zone C. Cela tient compte des prix de l'immobilier qui varient fortement d'une région à l'autre.

0
Création maison bois : comment bien protéger son j...
Permis de construire maison neuve : plus 14 % en 2...

Sur le même sujet:

By accepting you will be accessing a service provided by a third-party external to https://www.socoren.com/