Un DPE plus réaliste pour votre construction maison sur mesure

En France, 83 % des logements sont considérés comme énergivores. Faire construire sa maison individuelle permet de mieux maîtriser ses dépenses énergétiques et de vivre dans un lieu plus confortable. Le diagnostic de performance énergétique, le DPE, a pour vocation d'informer des dépenses d'énergie éventuelles qui incomberont aux occupants de la maison. Aujourd'hui, le DPE semble peu fiable et pourrait être amélioré à court terme.

Qu'est-ce que le DPE ?

Le diagnostic de performance énergétique est un document qui permet de classifier les logements en fonction de leur consommation d'énergie. Le classement se fait de A à G, une construction maison neuve A étant la plus économe. Valable 10 ans, ce document doit obligatoirement être fourni dans le cadre d'une vente ou de la mise en place d'un bail de location.

Des passoires énergétiques trop nombreuses

Pour ceux qui ne veulent ou ne peuvent faire construire maison individuelle, le risque est de vivre dans une passoire thermique. Car cela représente tout de même 17 % des logements en France. La qualité de vie ne peut y être favorable et c'est sans compter le montant de la facture de chauffage. C'est d'ailleurs pourquoi nombre de Français renoncent à se chauffer. En matière de diagnostic de performance énergétique, le DPE, cela touche les logements classés F et G. Les logements classés A ne représentent que 4 % du parc immobilier français.

Une méthode de calcul peu efficace

Aujourd'hui, il s'avère que le DPE ne serait pas suffisamment fiable et précis. En effet, d'un diagnostic à l'autre, la performance de votre construction maison sur mesure peut varier. Il est donc nécessaire d'uniformiser ce calcul pour être certain d'obtenir un diagnostic plus proche de la réalité. Car cela a un impact majeur sur la consommation énergétique d'une maison et peut remettre en question une location ou un achat. En effet, le prix maison individuelle est consécutif à de nombreux points et notamment la qualité de son isolation et de son orientation.

Une certification des professionnels

Afin de créer une harmonie au niveau des professionnels, il est envisagé de réaliser des contrôles des diagnostiqueurs sur leurs sites d'intervention et de leur accorder, ou non, une certification. Car aujourd'hui, au-delà des écarts constatés, ce sont des fraudes qui ont pu être mises en lumière. La réforme en cours devrait être achevée au milieu de l'année 2019, votre DPE devrait alors être plus fiable. De plus, il est envisagé de rendre plus simple la contestation en cas de désaccord avec le diagnostic réalisé.

Comment éviter un DPE catastrophique ?

  • Le logement neuf, la solution économique : Faire appel à un constructeur maison sur mesure permet de s'assurer de bénéficier d'une isolation de qualité. En effet, les nouvelles constructions répondent à des normes à l'image de la RT2012. De plus, elles sont équipées de double vitrage, ce qui permet de réduire la facture de 36 %. Aujourd'hui, une construction maison neuve est deux fois moins énergivore qu'un logement ancien.
  • L'exposition, un facteur majeur : Au-delà de l'année de construction d'un logement, ce qui compte, c'est l'orientation. En effet, une maison dont les pièces de vie sont orientées au sud consommera moins qu'une maison équivalente avec des pièces de vie au nord. Concernant les appartements, c'est l'étage qui compte. Aussi un appartement au rez-de-chaussée consomme 40 % de plus qu'un appartement très élevé. Pourquoi ? Tout simplement parce que le logement au 20e étage bénéficie d'un meilleur ensoleillement ce qui élève naturellement la température à l'intérieur de l'appartement.
0
Facture impayée : l'eau peut-elle être coupée dans...
Débroussaillage de construction maison individuell...

Sur le même sujet:

By accepting you will be accessing a service provided by a third-party external to https://www.socoren.com/

Les cookies vous garantissent la meilleure expérience sur notre site. En continuant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies. + infos