Construction maison sur mesure : un générateur de tensions pour 40% des couples

Acheter un logement est un acte qui engage et qui peut naturellement engendrer un stress. Lorsqu'il s'agit de faire construire sa maison neuve, les tensions dans les couples augmentent d'autant plus qu'il n'est pas toujours aisé de se mettre d'accord, tant sur le budget que sur les plans de la maison.

Des tensions pour 40% des couples

Si les couples résistent la plupart du temps à la construction maison sur mesure, les accrochages semblent assez fréquents selon une étude menée par ForumConstruire.com. En effet, il apparaît que 55,3% sont impactés par cette construction. 40% d'entre eux affirment qu'ils ont dû faire face à quelques accrochages tandis que 15,3% font part de grosses tensions. Notons tout de même, note positive, que 36,7% des couples ne rencontrent aucun problème durant leur achat maison individuelle.

Mais pourquoi tant de conflits ?

Faire appel à un constructeur maison sur mesure, c'est s'engager sur plusieurs années, cela génère naturellement un stress pour chacun. Acheter à deux nécessite d'être d'accord sur tout ou, tout du moins, d'être capable de faire des compromis. La plupart du temps, les couples se déchirent à propos du budget. Certains souhaitent céder à leurs envies d'avoir une grande maison, un beau carrelage, etc., tandis que le conjoint, plus raisonnable, refuse d'engager une dépense trop importante. La disposition des pièces, la forme de la maison, le choix du mode de chauffage, tout ce qui concerne la construction de maison peut être un prétexte pour se disputer. Mais ce n'est pas tout. Faire construire sa maison individuelle, implique un suivi or, dans certains couples, l'un reproche à l'autre ne pas se charger de cet aspect. Là encore, cela est source de dispute.

 Comment réussir sa construction de maison quand on est en couple ? 

Si vous décidez de faire construire votre maison individuelle, sachez qu'il existe différentes manières, lorsque l'on est en couple, de prévoir cet achat, notamment selon la nature de votre alliance.

Le cas du couple marié

Dans ce cas, pour votre achat maison sur mesure, vous aurez deux possibilités : la communauté universelle ou la séparation des biens réduite aux acquêts. Dans la première situation, tous les biens immobiliers appartiennent aux deux époux. Qu'importe le montant que chacun a apporté, tout est en commun. Dans la seconde situation, là encore, on ne tient pas compte de la contribution financière de chacun pour l'acquisition des biens. La seule différence réside dans le fait que les biens acquis avant le mariage restent la propriété unique de l'acquéreur initial.

Le cas du couple pacsé

Cette fois, si vous envisagez de faire construire maison individuelle, trois solutions s'offrent à vous. L'indivision consiste à emprunter ensemble et être solidaire de la dette en cas de souci. Les deux partenaires sont propriétaires à parts égales. En cas de divorce et de revente, le prix maison neuve sera divisé en deux.

Le régime de la séparation de biens consiste à considérer que les biens appartiennent à celui qui les a acquis. Si l'un des deux partenaires est seul signataire du crédit immobilier et de l'acquisition de la maison, alors il en est le seul propriétaire.

La tontine permet de protéger le partenaire de PACS qui héritera de plein droit du bien au décès du conjoint, quelle que soit sa contribution à l'achat.

Le cas du couple non marié 

Cette fois, la donne est différente. Aux yeux de la loi, les concubins sont étrangers l'un pour l'autre. De ce fait, il est important de se prémunir, notamment en cas de décès ou de séparation. Pour faire un achat maison sur mesure sans être marié, il est nécessaire de privilégier deux solutions : l'indivision ou la SCI.

Comme pour un couple marié, cette indivision permet à chacun d'être propriétaire au regard de son apport. Une convention d'indivision permet de mettre noir sur blanc la répartition décidée par les deux concubins. Cela tient à la fois compte de l'apport personnel de chacun et des modalités de remboursement du prêt par chaque concubin.

La deuxième solution est de créer une SCI pour un achat maison bois. Si cela engage plus de démarches, cela permet un meilleur partage puisqu'il est exprimé en parts sociales. De plus, il est possible d'opter pour le démembrement croisé. En cas de décès, le conjoint survivant est mieux protégé et ne peut être mis à la porte de son logement puisqu'il en aura l'usufruit total.

0
Est-il possible de faire un crédit pour un achat m...
Pendant le confinement, nos équipes se mobilisent ...

Sur le même sujet:

By accepting you will be accessing a service provided by a third-party external to https://www.socoren.com/

Les cookies vous garantissent la meilleure expérience sur notre site. En continuant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies. + infos