Un taux d’apport en baisse pour votre construction maison individuelle

Tandis qu'il y a quelques années, un apport était obligatoire pour acheter une maison pour certaines catégories d'acheteurs, le taux d'apport est aujourd'hui de plus en plus bas. 

Qu'est-ce que l'apport ?

Il s'agit d'une somme dont vous disposez pour acheter un bien immobilier. Il peut s'agir d'un héritage, de primes, d'économies, bref, dès lors que vous avez de l'argent de côté, cela peut constituer un apport. Il y a encore quelques années, les banques n'étaient pas très enclines à prêter à des ménages qui n'avaient pas d'apport. L'apport demandé pouvait atteindre 20 %, ce qui représente une somme conséquente et excluait de l'acquisition une grande partie des Français.

14,3 % d'apport en moyenne

Aujourd'hui, le taux d'apport pour un achat maison neuve est de 14,3 % selon l'observatoire Crédit Logement. Il n'a jamais été aussi bas depuis les années 1970. Notez qu'il est un peu plus élevé dans l'ancien.

Si le taux d'apport reste important pour certains, sachez que les banques font preuve d'une plus grande souplesse. Aussi ne s'agit-il pas du taux obligatoirement demandé, mais du taux d'apport réel. Pour une construction maison individuelle, certains ménages préfèrent prendre sur leurs économies et emprunter moins pour réduire leurs mensualités. Pour d'autres, il s'agit d'un savant calcul. Avec un apport, il est possible de réduire la durée du crédit. Or, cela a un impact sur le coût de celui-ci. À ce jour, le taux moyen d'emprunt sur 25 ans est de 1,33 % contre 1,08 % sur 20 ans. Le calcul est vite fait. Mieux vaut réduire la durée du crédit. En empruntant sur une durée plus courte, cela offre la possibilité de faire un nouvel achat maison individuelle pour la louer et se constituer un capital pour la retraite.

0
Construction maison neuve : comment réduire sa fac...

Sur le même sujet:

ON SE RENCONTRE ?
Du lundi au vendredi de  9h à 18h
02 43 59 72 22

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Médiateur

Après réclamation écrite par lettre recommandée avec accusé de réception, tout litige non résolu relatif à l’exécution du contrat de construction peut faire l’objet par le Maître d‘ouvrage d’un recours devant le médiateur de la consommation en s’adressant à MEDICYS, 73 Boulevard de Clichy – 75009 PARIS – Tél 0149701593 – Plate-forme d’e-médiation : www.medicys.fr.

Les cookies vous garantissent la meilleure expérience sur notre site. En continuant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies. Plus d'informations